Jak myšlenky a jméno opět předběhly zbytek mého bytí ;)

20. dubna 2011 v 22:01 | tess |  Život na Daudetu
Je to zvláštní...celou dobu si říkám, že v Nimes leží moje budoucnost, nový začátek...a přitom se zde můj článek objeví ještě přede mnou samotnou...ale vzhledem k tomu, že jsem u přijímacího pohovoru byla požádána o napsání krátkého motivačního dopisu, tak je tu...(jinak se také nachází na oficiálních stránkách lycée Daudet: http://sectiontcheque.lyceedaudet.fr/ )

Bonjour Nîmes !


"Se promettre les choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les révéler." C´est ce que disait Gregory Lemarchal.
J´avais 13 ans quand j´ai pris la décision d´intégrer d´abord la section française de Písek et puis la section tchèque de Nîmes. La France, je l´ai toujours aimée. La passion pour la langue française, la culture unique et l´histoire riche de ce pays comme pour la gastronomie variable et réputée dans le monde entier m´a été transmise par plusieurs personnes, dont par exemple ma mère. Pourtant quand quelqu'un´un me pose la question: "Pourquoi est-ce que tu veux partir pour trois ans dans un pays étranger où il n´y a personne que tu connais?" ou bien: "Et pourquoi as-tu choisi la France?" Sincèrement, je ne sais pas vous donner une seule réponse claire…Cela vous parait étrange? On va changer de rôle. Maintenant, c´est moi qui pose les questions et c´est à vous de chercher les réponses! D´abord, je vais vous demander si vous aimez bien les crêpes. Que répondez-vous? "Oui" ou "Non" je suppose. On va compliquer un peu les choses. Je vais vous poser cette question ci: "Pourquoi? Pourquoi est-ce que vous (ne) les aimez (pas)?" Combien de vous peuvent donner une réponse précise? On est d´accord qu´on (ne) les aime (pas) cependant on ne sait pas pourquoi. Pour moi c´est pareil. Car c´est le cœur qui choisit.
Une fois, quelqu'un´un m´a dit : "Tout ce qui compte c´est nous. Nos rêves, nos sentiments et le vouloir qui nous donne le pouvoir. Car la chose la plus importante n´est pas ce qui se passe autour de nous mais plutôt ce qui se passe a l´intérieur de nous." Grâce à cette personne je sais qu'il ne faut jamais abandonner nos rêves. Bien au contraire. Il faut les poursuivre. Même s'il y a des obstacles à franchir (et il y en a toujours).
Mercredi 6 avril 2011, je me suis rendue compte qu´une partie du voyage qui a commencé il y a presque trois ans au lycée de Písek est finie. Après tous les moments de joie et aussi de tensions passés là-bas, il est temps de fermer cette porte et de faire mes bagages parce qu´il y a déjà une autre porte qui s´ouvre devant moi. La porte d´un autre pays, d´une occasion unique, d´une nouvelle vie...C´est la porte de lycée Alphonse Daudet de Nîmes. Et même si je ne sais pas ce qui va m´y arriver, je n´ai pas peur. Car je n´ai pas peur de faire vivre mes rêves. J´espère que tout ira bien et qu´après les trois années je vais toujours avoir l´impression d´avoir fait quelque chose à part dans ma vie et d´avoir choisi la bonne voie...

Je passe bonjour à vous tous qui faites partie du lycée Alphonse Daudet ! Et à bientôt !
 

1 člověk ohodnotil tento článek.

Nový komentář

Přihlásit se
  Ještě nemáte vlastní web? Můžete si jej zdarma založit na Blog.cz.
 

Aktuální články

Reklama